Comment apprendre efficacement ? Plus vite, et surtout retenir l'information?
J'ai développé pour vous une méthode d'apprentissage basée sur le jeu, le plaisir et la motivation. Associée à des exercices d'encrage, elle est terriblement éfficace pour apprendre tout par coeur.


Il nous est déjà tous arrivé de tenter de mémoriser une foultitude d’informations en vue d’une réunion, d’un exposé ou d’un examen et de s’apercevoir au moment venu que nous n’avons rien retenu.

Dans un monde où il y a de plus en plus d’information qui circulent de plus en plus vite, il devient important d’être en mesure de mémoriser efficacement.

Comment fonctionne notre cerveau pour mémoriser ? Comment s’en inspirer pour être en capacité d’apprendre efficacement ? Quels sont les enseignements que nous pouvons en tirer pour nous aider à apprendre plus efficacement dans nos études comment dans la vie de tous les jours ?

N’allez surtout pas croire qu’il existe des moyens magiques de mémoriser « sans effort ».

Par contre, soyez assurés que si vous exploitez judicieusement les grands principes de la mémoire, vous irez progressivement plus vite, vous vous souviendrez des informations plus facilement, plus longtemps et vous y prendrez goût.

Apprendre à apprendre

Nous avons tous un génie qui sommeil en nous. Nous sommes tous capables de briller en société sans ouvrir son smart phone.

Pour y parvenir, il n’y a que deux secrets :

  • connaître les méthodes de mémorisation les mieux adaptées en fonction des besoins
  • s’entraîner quotidiennement car notre cerveau est un muscle à travailler.

Peu importe la nature des informations ni leur nombre, la base est de savoir comment transférer ces informations dans notre cerveau.

Par exemple, que faire pour apprendre le mot brain (cerveau, en anglais) ? Il peut nous faire penser à brin comme brin d’herbe, non ? Vous pouvez alors avoir en tête l’image de brins d’herbe qui poussent sur le cerveau pour le retenir. L’art de la mémoire, c’est l’art de l’imagination.

Apprendre vite

 

La méthode SEL, « Sens, Enfance, Lien », ou celle du SAC, « Sélection, Association, Connexion », nous aide à prendre conscience du fonctionnement de notre mémoire pour en faire une alliée.

Connues depuis l’Antiquité, ces techniques ont été oubliées avec l’apparition de l’écriture. Elles donnent des résultats avec une rapidité qui a surpris ceux qui s’y sont mis.

Cette méthode est très adaptée au professionnels qui veulent mieux retenir au travail.

Apprendre facilement

 

Décidé de ne pas oublier quelque chose et y parvenir, c’est possible ! Le cerveau est un muscle, plus on s’entraîne, plus il devient facile de mémoriser. Pour cela, différentes méthodes de mémorisation existent, il suffit d’appliquer la bonne et s’entraîner à le faire.

Mais la base reste la même, il s’agit de créer des liens toujours en utilisant notre imagination. Il faut réussir à connecter quelque chose d’inconnu à quelques chose de connu, associer les informations à des images ou des choses concrètes. La mémorisation est facilitée lorsqu’on utilise l’imagination.

Apprendre mieux

 

Quel est le plus important pour bien mémoriser ? Il y a plusieurs étapes.

  1. La concentration ; il faut être en forme, reposé et avoir envie d’apprendre pour pouvoir focaliser son attention.
  2. Il faut choisir les bonnes stratégies pour retenir les informations. Là, tout dépend de votre objectif. Est-ce une liste de course que vous voulez garder en tête pour quelques heures ou s’agit-il de cours utiles pour votre futur métier ? Dans un cas et dans l’autre, il faudra déployer des stratégies de mémorisation différente pour être efficace.
  3. Si l’on veut garder longtemps des informations, cet encodage doit être réactivé par la répétition espacée, le lendemain, puis une semaine plus tard, par exemple.

Avoir le plaisir d’apprendre

La mémoire est une toile d’araignée. Plus elle est grande et plus un élément en active d’autres et réciproquement. Mais rien n’empêche d’utiliser aussi des techniques pour s’amuser à apprendre éfficacement et renforcer la mémorisation.