Boostez votre mémoire avec la méthode du Champion de France 2015 Sébastien Martinez

Spécial étudiants

RESTEZ MOTIVE ET EFFICACE
STRATEGIE DE MEMORISATION

Vous allez enfin découvrir toutes les clés qui vont vous permettre de mémoriser rapidement vos cours et réaliser des fiches efficaces et complètes.

Espace étudiants

Spécial enfants et ados

BOOSTEZ FACILEMENT LEUR MEMOIRE
METHODE LUDIQUE ET SIMPLE

C'est l'atelier parfait pour tous les parents qui souhaitent offrir à leurs enfants les outils essentiels pour les aider à réussir.

Espace enfants et ados

Spécial enseignants

ASSURER LA REUSSITE DE VOTRE ECOLE
DEVELOPPEMENT DE LA MEMOIRE

Nous mettons le développement de voter capacité de mémorisation au cœur de notre formation. Ces nouvelles compétences vont vous assure votre réussite future.

Espace enseignants

Spécial professionnels

DEVELOPPEZ VOS COMPETENCES
FORMATION SUR LA MEMOIRE

Vous allez découvrir à travers ma formation comment développer votre mémoire et votre capacité de mémorisation.

Espace professionnels

Les bienfaits de la musique sur la mémoire


Les effets de la musique sur le moral sont bien connus, mais on sait moins qu'elle est bienfaisante pour le cerveau, même dans le cas de maladies neurologiques.

Cet article est un article invité pour le ARPEGES ARMAND MEYER PIANOS et n’est pas un contenu écrit par Sébastien Martinez

La musique, tout comme la mémoire, se travaille. En faire dès sa tendre enfance permet de stimuler son cerveau de manière durable. Mais rassurez-vous, s’y mettre sur le tard est tout aussi bénéfique, comme le prouvent les thérapies musicales pour les malades d’Alzheimer ou de Parkinson, qui, si elles ne font pas reculer la maladie, en font grandement ralentir certains effets.

Apprendre la musique enfant pour bien développer son cerveau

D’après une étude canadienne réalisée sur une vingtaine de seniors de 55 à 75 ans, avoir appris à jouer d’un instrument pendant l’enfance permet de mieux percevoir et comprendre les sons et, donc, d’y réagir. La musique, pratiquée enfant, permettrait donc d’améliorer ses capacités cognitives, puisque les participants à l’étude qui avaient appris la musique ont réagi deux à trois fois plus vite que les autres. Pratiquer un instrument de musique pendant l’enfance est donc une bonne façon de bien développer son cerveau et de le préparer pour qu’il reste opérationnel toute notre vie. À condition, bien sûr, de continuer à l’exercer, même si on ne pratique plus la musique.

Après 60 ans, il n’est pas trop tard

Et oui, contrairement aux idées reçues et comme le dit le dicton, il n’est jamais trop tard pour bien faire ! La retraite n’est-elle pas faite justement pour avoir le temps, profiter de la vie et faire tout ce qu’on n’avait pas le temps de faire avant ? Jardiner, voyager, se mettre au golf ou apprendre à jouer d’un instrument. Surtout si on ne cherche pas à faire carrière, mais qu’on veut avant tout se faire plaisir. Bien sûr, l’apprentissage d’un instrument demande de la patience, de la discipline et de l’entraînement. Il faudra également se donner un peu de mal pour apprendre le solfège et pouvoir déchiffrer des partitions. En tout cas, pas de stress et pas de complexe. Le gérant du magasin Music Privilège, Armand MEYER, nous indique que les seniors progressent plus vite que les enfants, parce qu’ils ont plus de temps et de patience. En plus, ça a plein d’effets positifs sur leur cerveau.

personne agée qui écoute de la musique

Les effets de la musique sur les seniors

Pratiquer un instrument de musique permet de ralentir le vieillissement du cerveau. Cette activité stimule à la fois les régions du cerveau qui contrôlent la mémoire, le langage, mais aussi la motricité. Cela permet également, comme on l’a déjà vu, d’améliorer son audition. Pratiquer et écouter la musique aide aussi à améliorer l’humeur et à lutter contre la déprime et le stress.

Les effets de la musique sur la mémoire et Alzheimer

Nombreux sont les constats des propriétés presque miraculeuses de la musique. On observe en effet régulièrement des patients atteints d’Alzheimer et qui sont bien incapables de se rappeler même leur propre prénom se mettre à chanter sans hésitation une chanson de leur jeunesse. Il en va de même pour certaines personnes victimes d’un AVC (accident vasculaire cérébral) ayant comme séquelles des troubles du langage (aphasie) et qui parviennent à chantonner les paroles d’une chanson qu’elles affectionnent. Et quand je vous disais que la musique permet d’améliorer la motricité, et bien certains malades atteints de Parkinson arrivent à se déplacer s’ils suivent le rythme d’une musique. En fait, ce n’est pas miraculeux, c’est cérébral !

infographie benefices musique

Les effets de la musique sur le cerveau

En fait, la musique est traitée par le cerveau en une fraction de seconde et différentes zones réagissent : langage, motricité, émotions… Le cerveau traite la musique de façon automatique. Et, de même, ces zones s’activent automatiquement. Les résultats sont donc, en quelque sorte, involontaires, mais bel et bien réels. La musique active les deux hémisphères. Elle ne se perd donc jamais tout à fait, contrairement au langage, qui peut être irrémédiablement altéré par le déficit de l’aire de Broca.
La musique, qu’on l’écoute ou qu’on la pratique, est donc un excellent stimulant cérébral.

L’amélioration de votre mémoire peut contribuer
à votre réussite personnelle et professionnelle

Inscrivez-vous et recevez GRATUITEMENT des vidéos et exercices pour découvrir les clés d’une mémoire fiable et efficace

Ces articles pourraient vous intéresser


Comment retenir le nom des gens ?

Comment retenir le nom des gens que vous rencontrez ?

Lire la suite

Replay de l'émission "Tout le monde joue" avec Sébastien Martinez

Lire la suite
Voir toutes les actus
Copyright Sébastien MARTINEZ 2016 - Tous droits réservés -
Réalisation Studio Clic Clic Bang bang