huiles essentielles mémoire
Parmi toutes les huiles essentielles qui existent, nombreuses sont celles qui ont la vertu d'améliorer la mémoire. Découvrez ces huiles et de quelle manière elles agissent sur le cerveau


À ce jour, aucun produit miracle susceptible d’augmenter les performances de la mémoire n’est connu et encore moins disponible sur le marché. En revanche, certaines huiles essentielles peuvent aider à la concentration et faciliter les activités cognitives lors des phases d’apprentissage.

“Booste la mémoire”, “Améliore la mémoire”, “Stimule la mémoire”… Faut-il alors prendre au pied de la lettre les promesses affichées par certains fabricants d’huiles essentielles ? Comment s’y retrouver face à tous ces produits différents ? À quoi s’attendre concrètement en utilisant ces huiles et quelles sont leurs effets exacts sur la mémoire ? Voici quelques conseils soigneusement distillés pour vous aider à faire la part du vrai et du faux.

Qu’est-ce qu’une huile essentielle ?

qu est ce qu une huile essentielle de plante

Une huile essentielle est l’essence distillée d’une plante aromatique. Elle est extraite sous une forme liquide, concentrée et complexe, obtenue grâce à un processus de distillation par entraînement à la vapeur d’eau d’une plante ou d’un organe de cette plante (fleur, fruit, feuille, bois, écorce, racine, etc.), ceci grâce à un diffuseur d’huile essentielle. Elle est composée d’une centaine de molécules terpéniques et aromatiques particulièrement actives et bénéfiques pour la santé et le bien-être au quotidien.

Aromathérapeute, naturopathe, aromatologue ou médecin ?

Les spécialistes des thérapies basées sur l’utilisation des huiles essentielles sont principalement désignés comme des aromathérapeutes. D’autres praticiens comme les naturopathes ou les aromatologues peuvent également conseiller des soins à base de ces huiles. Mais la réglementation française ne reconnaît ni les diplômes de ces disciplines ni la légitimité de ces spécialistes à diagnostiquer un patient.

Ainsi, seuls les médecins peuvent à proprement dit être des aromathérapeutes, c’est-à-dire mettre en place une thérapie à l’aide d’huiles essentielles. Les autres sont autorisés à faire du conseil en aromathérapie avec ou sans certificat de formation.

Les pertes de mémoire occasionnelles ne doivent pas vous inquiéter, cela peut arriver à tout le monde et fait partie du processus naturel de vieillissement d’un individu. Aussi, il est important de ne pas céder à certaines techniques de manipulation par la peur orchestrées par des personnes peu recommandables que l’on pourrait qualifier de “vrais charlatans” ou de “faux gourous”.

Mais si ces oublis se répètent en s’intensifiant, alors il devient primordial de consulter votre médecin, car ces symptômes peuvent révéler l’apparition d’une maladie grave, dite dégénérative.

Comment les huiles essentielles peuvent-elles aider la mémoire ?

thym-thujanol-ftLes huiles essentielles ne doivent pas être considérées comme des “substances miraculeuses” capables, du simple fait de leur consommation, de décupler nos performances en matière de mémorisation. Ces essences sont cependant d’une redoutable efficacité pour réduire un grand nombre de facteurs pouvant perturber les phases d’apprentissage et/ou de restitution de notre mémoire.

En effet, ces extraits aromatiques peuvent contribuer à instaurer de meilleures conditions afin de faciliter, voire encourager nos capacités cognitives à se développer.

Les meilleures huiles essentielles pour venir en aide à la mémoire

(Photo et conseils fournis par https://www.aromabio.fr) Outre les causes maladives ou accidentelles (AVC et traumatisme crânien), plusieurs facteurs de notre vie quotidienne peuvent directement nuire aux performances de notre mémoire. Les vertus de certaines huiles essentielles sont fortement appréciées pour réduire ces effets négatifs et mettre notre cerveau dans les meilleures dispositions d’apprentissage et de récupération des souvenirs :

Le stress

inutile d’aller chercher bien loin, l’une des premières causes évidentes d’un trouble de la mémoire réside dans l’état de stress d’un individu. Or ce facteur est en pleine croissance. Selon une enquête réalisée par OpinionWay en 2017, près de 4 Français sur 10 ont vu leur stress augmenter ces 3 dernières années. Les huiles essentielles et plus particulièrement l’huile de vétiver a des effets toniques sur le cerveau tout en réduisant le stress. Les aromathérapeutes la recommandent parfois aux enfants atteints de Trouble du Déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité (TDAH ou TDA/H) pour améliorer leur capacité d’apprentissage tout en calmant les personnalités les plus agressives. De même, l’huile de lavande est également appréciée pour ses vertus antistress.

La fatigue

Lorsque nous manquons de sommeil, notre activité cérébrale s’économise. S’il n’y a rien de tel qu’une bonne nuit de repos pour retrouver le plein potentiel de votre cerveau, certaines essences aromatiques peuvent vous aider à stimuler vos capacités cognitives comme l’huile essentielle de citron, de gingembre ou de rhodiola rosea.

Notre préférence : L’huile essentielle de Thym vulgaire à thujanol traite l’épuisement physique et psychique 
Voie cutanée : 3 gouttes mélangées à 4 gouttes d’huile végétale à appliquer sur le plexus solaire, 2 fois par jour. Faire une semaine de pause après trois semaines d’utilisation.

La déconcentration

dans un monde où l’instantanéité est roi, notre cerveau est quotidiennement soumis à une masse d’information de plus en plus difficile à appréhender. Cette surcharge cognitive a notamment pour effet de réduire notre attention sur des choses précises qui devraient être importantes à retenir. L’huile essentielle d’eucalyptus, l’huile de menthe poivrée ou de romarin ont justement pour vertus d’améliorer la concentration. Par conséquent, il serait intéressant d’utiliser ces essences dans le cadre d’activité sollicitant votre mémoire.

Les véritables pouvoirs des huiles essentielles

Attention : la plupart des huiles essentielles sont réservées à l’adulte et sont déconseillées chez les femmes enceintes et allaitantes. Il est recommandé de demander l’avis de votre médecin (ou dans une moindre mesure, celui de votre pharmacien) pour connaître leur utilisation et posologie.

Que ce soit en complément alimentaire, par inhalation ou par le biais d’un massage, l’utilisation des huiles essentielles aurait plus ou moins pour effet d’effacer les tensions mentales.

Les molécules odorantes qu’elles contiennent seraient beaucoup plus rapidement assimilables par le cerveau que les drogues (extrêmement nocives pour la santé) ou certains médicaments.De plus, ces huiles sont de puissants détoxifiant. Elles permettent notamment d’éliminer l’aluminium qui, logé dans le cerveau, peut engendrer des troubles de la mémoire.

Enfin, les huiles essentielles sont également connues pour stimuler les zones émotionnelles de notre cerveau, ce qui facilite le rappel des souvenirs.

Entraîner notre mémoire est plus qu’essentiel !

Bien qu’elles puissent être d’une précieuse aide pour réduire les différents effets négatifs provoqués par des facteurs de la vie quotidienne (stress, fatigue, déconcentration), le recours aux huiles essentielles ne doit jamais occulter l’indispensable nécessité d’entraîner votre mémoire pour qu’elle puisse véritablement et durablement s’améliorer.

Pour cela, il existe de nombreuses techniques de mémorisation sous forme de jeu ou de challenge qui peuvent être utilisées pour apprendre tout en s’amusant, à l’image de ce jeu de carte pour muscler vos neurones. Le caractère ludique et interactif de ces exercices assure un meilleur développement des performances de notre mémoire.

Finalement, la seule est unique recette miracle pour vous procurer une mémoire à toute épreuve réside dans deux ingrédients essentiels : connaître les bonnes techniques et s’entraîner régulièrement.