9 trucs et astuces pour construire un Mind map efficace

3 Déc 2017

Tout le monde n’a pas les talents d’un facilitateur graphique, c’est pourquoi il existe des astuces simples pour réussir rapidement son Mind Mapping sans pression !

Avant toute chose : faites-vous confiance et écoutez-vous !

Une carte mentale est quelque chose de personnel. Inutile de vouloir faire la plus jolie, la plus exhaustive, la plus illustrée, etc. Son objectif n’est pas d’être belle, mais efficace. Vous devez faire la carte mentale qui suit au plus près votre propre approche cognitive, celle qui vous « parle ». Cette construction intellectuelle doit correspondre à une histoire que vous pourrez facilement vous raconter ! Voici quelques bonnes raisons de faire des mind maps.

Partez du centre pour aller vers la périphérie, construisez ensuite vos ramifications dans le sens des aiguilles d’une montre

Si c’est une leçon, mettez le titre de la leçon (ou du chapitre) au centre de votre mind map, puis construisez ensuite les branches. Si vous êtes en réunion, posez au centre l’objet de la réunion, puis les différentes pistes évoquées.

Synthétisez votre pensée en choisissant les bons mots clés

Raccourcissez les titres au maximum, garder des verbes, et surtout, comme Sébastien n’arrête pas de vous le répéter : Choisissez les bons mots clés…ceux qui vous donneront accès aux 80 autres pourcent du savoir !

Limitez-vous à 3 ou 4 niveaux

Si vous souhaitez mémoriser votre Mind Mapping, limitez sa profondeur pour pouvoir en avoir une représentation mentale rapide. Au-delà de 3-4 niveaux, il est difficile de visualiser un cheminement intellectuel.

Utilisez des couleurs !

Les couleurs ont une triple fonction :

  • Elles sont ludiques, gaies
  • Elles permettent une catégorisation instantanée des idées
  • Elles peuvent inconsciemment être associées à des idées (le vert pour l’écologie, le bleu pour l’eau ou le froid, le rouge pour l’interdiction ou l’urgence, etc.)

Elles représentent de ce fait un gain de temps considérable au niveau cognitif. Plusieurs informations passent instantanément à partir d’un seul signe. La catégorie/classification, et la qualité par exemple.

Utilisez des formes géométriques identifiables : cercle, triangle, carré, rectangle

Sur le même principe que les couleurs, les formes vous permettront d’obtenir plusieurs informations à partir d’un seul signe en apportant une classification complémentaire ; et elles solliciteront la mémoire visuelle.

Variez la graphie

Écrire en capitale, en minuscule, avec une tonalité drôle, en gras…facilitera votre ancrage mémoriel et vous donnera des indications complémentaires : très important, essentiel, mineur… A vous de créer votre propre code !

Vous ne savez pas dessiner ? Optez pour des symboles faciles à réaliser

Il existe même aujourd’hui des ouvrages de sketching qui vous donnent des astuces de dessin.

Faites des brouillons : regroupez les catégories

La structuration de sa pensée n’est pas instantanée. Pour parvenir à un document intelligible et mémorisable, vous devez construire le chemin de pensée le plus efficace et le tester (si possible à haute voix) ,multiplier les Mind Maps sous différents angles. Et répéter, répéter, répéter à haute voix ce chemin de pensée jusqu’à ce qu’il soit fluide.

Entraînez-vous !

Il n’y a pas de secret : la réalisation de ce type d’outil nécessite de mettre en œuvre une mécanique intellectuelle de construction et de mémorisation… Et l’entraînement régulier est ce qu’il y a de plus payant, notamment pour parvenir à organiser de façon efficace diverses catégories.

Comment retenir le nom des gens que vous rencontrez ?

Dans le monde du travail comme ailleurs, la mémoire des noms et des visages est un réel atout. Quoi de plus gênant que de se trouver face à un visage familier dont on ne se souvient plus du nom ? Tout le monde a un jour vécu cette scène affreuse en oubliant le...

Comment apprendre par cœur 280 mots d’italien ? Partie 1/2

Vous avez des difficultés pour apprendre et parler les langues étrangères ? Lancez-vous ce défi : comme moi, apprenez par cœur 280 mots (d’italiens ?) d’ici 30 jours !Pour cela il vous faut 15 minutes par jour pendant 1 mois et en contrepartie vous aurez la classe cet...

Envie de chouchouter vos neurones ?

Vous avez bien raison !

Chaque mois notre équipe vous propose des  conseils et des astuces mémorisation !

illustration formation elearning sebastien martinez logo noir

CHAQUE MOIS DES ASTUCES "MÉMORISATION" DANS VOTRE BOITE MAIL !

Surveillez votre boite mail !