LA MIND MAP, UN OUTIL MERVEILLEUX POUR BOOSTER SA MÉMOIRE

 

 

 

Retenir une grande quantité de texte ?
Le Mind Mapping, utilisé correctement, peut fortement vous y aider. Il est l’un des piliers de la Méthode Martinez indispensable pour structurer et réviser.

Au sommaire de ce dossier spécial « Mind Mapping »

Le Mind Mapping est une des méthodes utilisées pour représenter graphiquement des idées de manière plus claire. Sa vocation est de faciliter la mémorisation et l’organisation de la pensée grâce à une mise en forme d’informations graphique productive et attractive.

Son nom change en fonction des cultures professionnelles (il est appelé « carte mentale » à l’école, « topogramme » chez les professionnels de l’apprentissage ou « schéma heuristique » pour les spécialistes des sciences cognitives) ; mais sa structure reste la même et peut être qualifiée « d’arbre de données ».

C’est un graphique représentant des idées liées entre elles autour d’un sujet central. On préconise souvent de le lire dans le sens des aiguilles d’une montre, mais l’approche holistique (non linéaire ou hiérarchisée) peut être plus féconde chez certains.

Le concept reprend la façon dont le cerveau fonctionne, raison pour laquelle il est très intuitif.

Extraction de l’information et mémorisation

La Mind Map peut s’avéré être un excellent moyen pour isoler l’information 

Cartographier l’information

La Mind Map peut aussi être considérée comme une méthode qui consiste littéralement à « cartographier » votre réflexion sur un thème.

Prendre des notes

Le Mind Mapping peut s’avérer être une technique créative et logique pour prendre des notes organisées, lisibles et facilement mémorisables.

Résumer un texte

La Mind Map est également efficace dans l’aide au résumé. Elle permet de réduire les informations à l’essentiel et facilite ainsi l’élaboration de synthèses.

Grâce à son aspect graphique et personnalisable, la Mind Map encourage notamment la mémorisation visuelle. Facile à réaliser et ludique, les Mind Map sont des outils appréciés pour leur simplicité.

L’utilisation du Mind Mapping se répand de plus en plus à l’école comme au travail. La méthode Martinez intègre ou utilise, parmi d’autres techniques, les cartes mentales… Mais en quoi le Mind Mapping apporte-t-il quelque chose de différent par rapport aux approches linéaires ?

Nous vous proposons ce contenu sur notre blog, une petite enquête au cœur de notre cerveau pour analyser les raisons d’un tel succès.

Quelles sont les caractéristiques essentielles d’une Mind Map et comment fonctionne-t-elle ?

Sujet central

Toutes les Mind Maps ont un sujet ou thème central commun. Il est symbolisé par une image, un mot ou un concept central.

Page en format horizontal

De part sa structure extensive, les Mind Maps se prêtent mieux à un format horizontal.

Branche par sous thème

Articulées autour d’un noyau central, les Mind Maps mettent en œuvre des lignes, des symboles, des mots, des couleurs et des images illustrant des concepts simples et faciles à mémoriser.

Ramification

À la manière des végétaux, les Mind Maps se divisent en éléments secondaires. Chacun des prolongements constituent des groupements secondaires d’un ensemble organisé à partir du sujet central.

1. LA MÉMORISATION

Comme nous venons de le voir, le Mind Map -parce qu’il s’accorde avec notre fonctionnement cérébral- favorise l’ancrage mémoriel. Il est donc particulièrement efficace dans les phases d’apprentissage.

(Source : flickr/ @Philippe Boukobza)

2. L’IDEATION

Lors de réunion (de type « brainstorming »), le Mind Mapping fait également office de facilitateur en apportant une première vision globale de ce qui a été dit. Il est d’autant plus efficace qu’il excelle pour stimuler la créativité des équipes. Il permet en effet de poser les problématiques sous différents angles (selon le sujet central ou les angles de lecture choisis). Son « cousin » en matière d’animation et de conduite de réunion est le sketching, qui s’appuie exclusivement sur le dessin et ne respecte pas l’organisation MindMapping : sujet central / branches / sujet principal / branches secondaires / sujets secondaires.

(Source crossborderlivinglabs.eu – Projet Hugo Deverchère : 1ère séance d’idéation technologique)

Un petit conseil : en réunion munissez-vous de de post it pour replacer plus facilement les items au gré de la réflexion et ainsi ré-organiser votre segmentation.

3. LA CARTOGRAPHIE DE L’INFORMATION

L’atout d’un Mind Map est de transformer une longue liste de tâches en une représentation graphique attractive. Les exploitations peuvent alors être diverses (organisation de tâches, arborescence de site internet, workflow) ; l’idée étant d’exploiter cette classification pour mieux s’organiser.

4. LA PRISE DE NOTE « INTELLIGENTE »

Comme le Mind Mapping fonctionne à partir de mots clés et de connexions, il est propice à une prise de note à la fois rapide et intelligente. Le principe de base est simple : ne pas tout noter. La prise de note visuelle va à l’essentiel en fonctionnant par items clés. Elle échappe ainsi au travers de la prise de note linéaire et de ses 80 % de griffonnages inutiles !

Un exemple avec ce Mind map du livre les 12 lois du cerveau de John Medina fait par Philippe Boukobza. On remarquera ici l’utilisation de couleurs pour bien matérialiser les différents branchages.

EN RÉSUMÉ : LES 4 DOMAINES D’UTILISATION DU MIND MAPPING … EN MIND MAP

NOTRE UTILISATION DES MIND MAPS

Nous pouvons utiliser les Mind Maps dans la vie quotidienne comme dans la vie professionnelle. Elles peuvent notamment aider pour :

  • La prise de note en rendez-vous
  • Apprendre à apprendre
  • Comprendre un sujet, un cours
  • Visualiser, cartographier, retenir

On me demande souvent « quel logiciel de mind mapping choisir ? » et Devant la multitude des logiciels existants, pas si simple de choisir. Il existe facilement plus de 100 logiciels de Mind Mapping sur le marché en comptant les apps. 

De nouveaux logiciels de cartographie mentale sortent chaque année :

  • les logiciels gratuits ;
  • les licences mensuelles ;
  • et les logiciels payants.

TONY BUZAN

Tony Buzan est considéré comme le créateur du concept de Mind Mapping. Il est aussi connu pour sa technique de mémorisation totale, le SEM3.

PIERRE MONGIN

Pierre Mongin est un expert du Mind Map, il a publié huit ouvrages sur le sujet, notamment Organisez vos idées avec le mindmapping ou encore Organisez votre vie, vos notes, vos projets… toujours avec le mindmapping.

FRÉDÉRIC LE BIHAN

Frédéric Le Bihan est le créateur de l’école française de l’heuristique (EFH) qui trouve ses sources d’inspiration dans les dernières recherches en sciences cognitives. L’EFH délivre la première certification francophone à l’enseignement de la carte heuristique.

Voici enfin quelques conseils et astuces pour bien réussir votre Mind Map :

 

  • Raccourcir aux maximum les titres
  • Utiliser des couleurs
  • Utiliser des cercles
  • Se limiter à 3 ou 4 niveaux
  • Multiplier les mind maps sous différents angles
Quels sont les différents noms du Mind Mapping ?

On trouve de nombreuses traductions ou synonymes : « carte cognitive », « carte mentale », « topogramme », « carte des idées », « schéma de pensée », « cartographie de l’esprit », « carte de l’esprit », « carte de la pensée », « cartographie de la pensée », « arbre à idées « , etc. La variation des appellations dépend souvent des cultures professionnelles.

Ça veut dire quoi Mnémoniste ?

Mnémoniste signifie « relatif à la mémoire ».

Pourquoi parle-t-on de carte heuristique ?

En didactique on appelle heuristique (ou euristique) les méthodes propices à la découverte. Ça vient du grec : εὑρίσκω, eurisko, « je trouve ». (Le célèbre « Eurêka », d’Archimède). Une carte heuristique est un schéma qui illustre le cheminement de la pensée. Elle connecte les idées entre elles.

Qu’est-ce que la charge cognitive ?

La charge cognitive est une théorie mise au point par John Sweller et Fred Paas pour comprendre les échecs ou les réussites des personnes en situation d’apprentissage ou de résolution de problème. Elle étudie la capacité de stockage des informations par le cerveau.

Qu’est-ce que la PNL ?

La programmation neuro-logistique est une méthode créée dans les années 70 par le professeurs J. Grinder et R.Bandler. Elle étudie les comportements qui permettent de réussir. L’objectif de la PNL : apprendre à utiliser son cerveau de manière différente pour éviter les blocages et performer.

Une carte QQOQCCP c’est quoi ?

Une carte est une carte mentale qui répond aux questions « Qui ? Quoi ? Où ? Quand ? Comment ? Combien ? Pourquoi ? »

Elle est très utile pour les personnes en quête d’inspiration, qui ne savent pas par où commencer leur réflexion.

une carte CQQCOQP expliquée et détaillée par sébastien martinez

Qu’est-ce que la granularité de l’information ?

En matière d’information, la granularité définit le niveau de détail (grain) de l’information présentée. La notion de granularité est relative à la non-divisibilité des termes : c’est la taille du plus petit élément. De ce fait, plus une information comporte des détails, plus son niveau de granularité est bas et inversement, moins il y a de détails, plus le niveau de la granularité est élevé.

Qu’est-ce que la technique d’amorçage ?

La technique d’amorçage vise à faciliter la production des stimuli qui feront redescendre les informations pertinentes chez le sujet. Elle repose sur un mécanisme qui fait travailler la mémoire de façon implicite en générant une récupération non consciente de l’information chez le sujet.

Ça fonctionne comment une carte mentale ?

Une carte mentale est un graphique organisé autour d’un sujet central, qui a des ramifications (sujet principaux et sujet secondaire).  On préconise souvent (notamment à l’école) de le lire dans le sens des aiguilles d’une montre, mais l’approche holistique (non linéaire ou hiérarchisée) peut être plus féconde chez certains.

Qui a inventé le mind mapping ?

Il est difficile de garantir une paternité fiable à cet outil, car l’utilisation de représentations graphiques et de catégories pour favoriser l’apprentissage remonte à l’antiquité (Aristote), voire peut-être même aux cavernes ! Néanmoins on peut dire avec certitude que c’est Tony Buzan qui a officiellement conceptualisé dans les années 70 la méthode du MindMapping dans son ouvrage Encyclopédie du cerveau et de son utilisation. Il y prône une approche mémorielle multimodale, qui utilise toutes les ressources du cerveau. Cette découverte correspond à une autre avancée, celle de la découverte de la spécialisation hémisphérique du cerveau : la partie gauche du cerveau serait plus rationnelle, logique, alors que la partie droite correspondrait à la créativité et à la pensée holistique (vue d’ensemble).

D’autres scientifiques ont ensuite fait évoluer les cartes mentales dont les Français Fréderic le Bihan et Pierre Mongin. Fréderic le Bihan se présente comme un « chorégraphe de l’information ». ll a fondé la certification francophone à l’enseignement de la Carte Heuristique® et a joué un rôle important dans l’introduction des cartes heuristiques dans l’entreprise. Quant à Pierre Mongin il a fondé en 2008 l’association Le mind mapping pour tous et intervient dans les Universités.

La Méthode Martinez allie techniques de mémorisation et stratégies d'efficacité.

Chaque trimestre notre équipe vous présente un outil redoutable !

La formule illimitée

Un programme d’accompagnement sur une année scolaire complète pour réussir son année et ses concours.
A découvrir absolument !

Le stage « Réussir sa PACES »

5 jours de stage dédiés aux étudiants préparant la première année commune aux études de la santé (PACES).

Booster sa mémoire Niveau 2

Une formation de perfectionnement dans la continuité de la formation «Booster sa mémoire – Niveau 1». 

Comment retenir le nom des gens que vous rencontrez ?

Dans le monde du travail comme ailleurs, la mémoire des noms et des visages est un réel atout. Quoi de plus gênant que de se trouver face à un visage familier dont on ne se souvient plus du nom ? Tout le monde a un jour vécu cette scène affreuse en oubliant le...

Comment apprendre par cœur 280 mots d’italien ? Partie 1/2

Vous avez des difficultés pour apprendre et parler les langues étrangères ? Lancez-vous ce défi : comme moi, apprenez par cœur 280 mots (d’italiens ?) d’ici 30 jours !Pour cela il vous faut 15 minutes par jour pendant 1 mois et en contrepartie vous aurez la classe cet...

Envie de chouchouter vos neurones ?

Vous avez bien raison !

Chaque mois notre équipe vous propose des  conseils et des astuces mémorisation !

illustration formation elearning sebastien martinez logo noir

CHAQUE MOIS DES ASTUCES "MÉMORISATION" DANS VOTRE BOITE MAIL !

Surveillez votre boite mail !