Apprendre vite

 

 

 

Les trucs et astuces pour apprendre vite et retenir facilement sans solliciter les moteurs de recherche existent-ils vraiment ?

La technologie facilite la vie et la tendance est à chercher les informations sur les smartphones, tablettes et ordinateurs sans fouiller dans sa mémoire. Le cerveau dont la mémoire est le disque dur a besoin d’entraînement pour fonctionner correctement. Comment faire ? Les techniques proposées ici vous aideront à mieux gérer la masse d’informations à apprendre.

Les points présentés pour vous aider à apprendre à apprendre sont groupés en quatre parties : la préparation du corps et de l’esprit, le quotidien et l’autonomie.

1. Le corps

Une alimentation équilibrée et une bonne hydratation sont incontournables. Il est difficile de se concentrer si la faim vous tenaille ou si un mal de tête apparait parce la soif se fait ressentir. Les sucres lents, protéines, légumes et fruits sont à privilégier et boire de l’eau suffit à une bonne hygiène de vie.

Un sommeil réparateur permet de mieux assimiler les apprentissages de la journée. Respectez les horaires d’examens, soyez prêts dès huit heures. Des exercices de cohérence cardiaque peuvent aussi vous aider.

L’exercice permet d’apprendre plus vite : quelques étirements ou simplement marcher dans la pièce lors des révisions en attendant une séance plus complète de sport, comme un jogging, où vous pourrez réécouter les cours enregistrés au préalable.

2. L’esprit

Vous avez besoin d’un environnement calme et serein pour bien étudier et ne pas être distrait. Éteignez la télé, rangez tablettes et smartphones sans oublier d’arrêter la musique.

Restez ultra-concentré. Essayez d’écouter en gardant l’idée que vous pouvez être interrogé à tout moment. Ne vous laissez pas distraire.

Être acteur et participer donne une autre dimension à l’apprentissage. Répondre ou poser des questions, participer à des groupes de travail permet de s’investir et de tester vos connaissances.

3. Au quotidien

La prise de note aide à retenir les informations que vous venez d’écouter, car vous répétez ce que vous venez d’entendre avec vos propres mots.

Entraînez régulièrement votre cerveau pour vous améliorer. Continuez à apprendre sur des sujets que vous appréciez.

Aménagez-vous un environnement favorable aux révisions, un endroit spécial pour travailler, afin que votre cerveau soit opérationnel dès que vous serez installés dans votre espace.

Soyez efficace, étudiez moins longtemps, mais à fond. Arrêtez les interminables séances de révision de deux heures et privilégiez des périodes de travail plus courtes avec de brèves pauses.

4. L’autonomie

Chacun sa propre méthode, à vous de créer la vôtre. Que ce soit en prenant des notes, en faisant des schémas, en écoutant ou en lisant. N’hésitez pas à bouger si vous en ressentez le besoin.

Les méthodes s’adaptent selon la matière. Une langue étrangère ne s’apprendra pas de la même manière que les sciences, les maths ou l’histoire.

Vous pouvez demander de l’aide. Votre école peut proposer des heures de tutorat. Votre famille ou vos amis vous aideront ou simplement vous écouteront.

Testez-vous sur feuille blanche, essayez de reproduire en carte mentale ce que vous avez appris. Conceptualisez, colorez vos notes et comparez avec votre cours.

 

Sébastien Martinez, champion de France de mémoire, propose une méthode pour améliorer ses capacités. Voici ce qu’il conseille :

Gardez le rythme scolaire qui sera aussi celui des épreuves en vous en levant tôt et évitez les révisions intensives le soir. Revoir les grandes lignes de la journée avant de se coucher suffit. Faites des sessions d’environ trente minutes avec des mini-pauses de cinq minutes.

Essayez de changer de lieu pour chaque matière à revoir. Privilégiez les endroits lumineux, calmes et agréables.

Assurez-vous d’avoir bien compris le cours avant de l’apprendre.

Faites des associations d’idées afin de donner du sens et créer du lien. Cela peut-être un lieu, un schéma, une histoire un peu loufoque. Utilisez la logique et votre imagination.

L’état d’esprit est important dans la réussite. Soyez positif et détendu en ayant visualisé et préparé cette journée.

Préparez vos cartes mentales avec vos mots, structurez vos idées, vous allez retenir les 20 % de connaissances qui résument 80 % du contenu à apprendre. Vous pourrez ensuite vous entraîner avec vos parents ou amis.

Ces techniques vont vous aider à réviser les matières demandant beaucoup de temps d’apprentissage comme les langues étrangères, l’histoire, la géographie, des textes de loi, les sciences de la vie (médecine, pharmacie…), des discours ou une pièce de théâtre.

Une formation pour apprendre vite et bien

Nous proposons différentes formations destinées au grand public et aux professionnels pour booster la mémoire, mais aussi pour les étudiants en médecine afin de mieux assimiler toutes les informations en première année. Vous pouvez retrouver des témoignages de nos participants en cliquant ici.

Ces formations sont centrées sur deux axes principaux : apprendre les bonnes techniques et s’entraîner.

La Méthode Martinez allie techniques de mémorisation et stratégies d'efficacité.

Chaque trimestre notre équipe vous présente un outil redoutable !

La formule illimitée

Un programme d’accompagnement sur une année scolaire complète pour réussir son année et ses concours.
A découvrir absolument !

Le stage « Réussir sa PACES »

5 jours de stage dédiés aux étudiants préparant la première année commune aux études de santé (PACES).

Booster sa mémoire Niveau 2

Une formation de perfectionnement dans la continuité de la formation «Booster sa mémoire – Niveau 1». 

Envie de chouchouter vos neurones ?

Vous avez bien raison !

Chaque mois notre équipe vous propose des  conseils et des astuces mémorisation !

Oublier 7 fois pour retenir : vrai ou faux ?

Oublier 7 fois pour retenir : vrai ou faux ?

“Il faut oublier 7 fois pour retenir” : une  maxime bien connue quoiqu’un peu approximative. Je vous propose aujourd’hui d’en modifier légèrement la formulation pour une approche plus juste scientifiquement :  “Oublier 7 fois pour considérer que l’on sait...

Comment retenir les noms des postures de yoga en sanskrit ?

Comment retenir les noms des postures de yoga en sanskrit ?

Apprendre les noms des 84 postures fondamentales en yoga est déjà un petit défi en soi, mais quand il s’agit de les retenir en sanskrit, un peu de méthode s’impose ! Sarvangāsana (la chandelle), Halāsana (la charrue), Matsyāsana (le poisson), Pashchimotāsana (la...

illustration formation elearning sebastien martinez logo noir

CHAQUE MOIS DES ASTUCES "MÉMORISATION" DANS VOTRE BOITE MAIL !

Surveillez votre boite mail !