Objectif étudiant : Comment être le meilleur de sa classe


La société depuis toujours récompense l’excellence : les prix Nobels, les prix de littérature… C’est ce que vous voulez pour vous ? Briller en société, être reconnu par tous ?

Etre reconnu comme le premier de la classe valorise l’image que l’on a de soi, mais si les raisons profondes sont mauvaises comme par narcissisme, perfectionnisme, pour le plaisir de rabaisser les autres, ou pour la reconnaissance absolue de tous, cela engendre une quête illimitée destructrice. En effet,  la reconnaissance de la société est temporaire et changeante, et il y aura toujours à un moment ou un autre quelqu’un  de meilleur que soi.

S’il vous faut un excellent niveau pour être certain d’entrer dans cette grande  Université,  celle qui  vous permettra de faire le métier qui vous passionne et que vous avez choisi pour vous, alors c’est une bonne raison de se fixer l’objectif d’être le premier de la classe.

Se poser les bonnes questions permet d’identifier les raisons pour lesquelles  l’étudiant veut être le premier, il pourra fixer les objectifs qui s’inscrivent dans la logique de ses ambitions. Etre le premier pour être certain d’atteindre son but.

 

Etre premier de sa classe, est-ce vraiment utile ?


Viser l’excellence est une bonne chose, mais la réussite de ses études ne passe pas forcément par l’obligation d’être le premier de sa classe. Etre un excellent élève peut suffire pour atteindre ses objectifs.

Analyser les motivations qui animent ce besoin d’être le meilleur de la classe est nécessaire pour se centrer sur ses buts, ceux-ci doivent être mesurables, réalisables, concrets, précis, et propres à soi-même.

Demandez- vous, par exemple : « Faut-il que j’ai 20/20 au baccalauréat pour pouvoir entrer à la faculté de médecine ? » Il est évident qu’il y a 100 % de chance que vous y soyez accepté si c’est ce que vous désirez. Mais si vous obtenez 19/20 et que par cette note vous ne soyez que le deuxième,  vous irez quand même dans cette faculté, n’est ce pas ?

Vous avez comme objectif d’intégrer une université qui nécessite à la fois un excellent niveau et qui plus est ne prend que deux élèves par établissement scolaire. Dans ce cas, il est évident que vous devrez viser  la première place pour être certain d’être le candidat choisi.

Il est nécessaire d’identifier les raisons pour lesquelles vous voulez absolument être le premier. Vous pouvez prétendre devenir le « Number one » de la classe si les moyens que vous utilisez pour y parvenir ne vous demandent pas d’être quelqu’un d’autre que vous-même, et que vous vous sentiez bien avec ce titre.

 

 Ne jamais tomber dans l’obsession

Un élève peut devenir prisonnier des ambitions et des fantasmes de ses parents, de l’admiration des autres, de la recherche des honneurs.

Il s’affligera une conduite à suivre démesurée vis-à-vis de lui-même, à savoir :

  • Toujours insatisfait : « j’aurais pu mieux faire ! »
  • Intransigeant envers lui-même dans le but de ne pas déchoir, ne pas décevoir
  • Se soumettre de façon excessive aux exigences de l’école, et toujours apprendre par coeur
  • Avoir peur de perdre son titre de 1er de la classe
  • S’accoutumer à la première place

Ce comportement obsessionnel provoque angoisse et stress au quotidien et peut même aboutir à une dépression. Alors est-ce que cela en vaut la peine ? On peut être premier sans détruire sa santé.

L’important est que l’étudiant se détache des valeurs éducatives qui ne lui conviennent pas, et qu’il soit conscient de ses ressources, capacités et limites.

 

7 conseils pour devenir le meilleur de sa classe

  1. Gardez votre esprit attentif et votre corps en forme
  2. Trouvez une méthode de mémorisation et de révision qui vous convient
  3. Cherchez toujours à vous améliorer
  4. Sachez exactement ce qu’on attend de vous
  5. Optimisez votre temps, organisez-vous
  6. Soyez vous-même, travaillez pour vous
  7. Visez l’excellence

 

Les premiers sont-ils tous des intellos ?


Rien ne permet d’affirmer que les premiers de classe sont tous des « intellos » plus intelligents ou plus instruits que les autres.

Certains étudiants  sont des « intellos » et deviennent premiers s’ils le souhaitent, ils ont une telle facilité qui nous laisse rêveurs, voir même envieux. Car là où nous devons nous battre pour être et rester les meilleurs, eux sont premiers sans efforts. 

Ils peuvent avoir des notes excellentes parce qu’ils travaillent mieux, sont un peu plus intelligents ou tiennent de leur famille une richesse culturelle générale.

Mais ce n’est pas toujours le cas, n’importe quel étudiant peut prétendre à devenir le premier de la classe.

Il peut être premier tout simplement en travaillant, parce qu’il se fixe des objectifs qui lui conviennent, travaille pour les atteindre, utilise des méthodes efficaces et sait exactement ce qu’il veut et qui il est.

Travailler pour lui-même, et non pour satisfaire une exigence d’autrui, puis être en conscience de ce qui est bon pour lui, en accord avec lui-même.


Conclusion « devenez meilleur pour devenir le meilleur »


Devenir meilleur « c’est devenir un meilleur vous » ; c’est chercher à s’améliorer, à évoluer, à être serein, en accord avec soi-même et les autres.

C’est prendre conscience que le travail investi dans les études contribue à devenir  meilleur de jour en jour. Sans contrainte, sans chercher la perfection,  juste à donner le meilleur de soi.

Avoir la faculté de s’adapter aux différentes situations,  être ouvert aux changements, identifier ses propres objectifs.

Aider les autres permet de progresser par l’approfondissement de ces propres connaissances.

Apprendre à se connaître, pour comprendre  les croyances qui nous bloquent et  les valeurs qui nous motivent.

Evoluer à son rythme, se faire confiance, être bienveillant avec soi-même c’est  apprendre à s’approcher de ses objectifs, de ses rêves.

Suivre sa ligne de conduite chaque jour, pour devenir meilleur jusqu’à devenir le meilleur avec facilité, fluidité et  bon esprit.