Comment apprendre par cœur est devenu facile pour moi ?

22 Déc 2016

Plus jeune, je n’avais pas une bonne mémoire. Du moins, j’en étais persuadé. Mais ça, c’était avant…

Ça, c’était avant de comprendre qu’apprendre par cœur n’était pas si difficile et que ça pouvait même devenir un plaisir. Je vous propose aujourd’hui de découvrir un des mécanismes centraux de votre mémoire.

Le cœur a ses raisons… que votre mémoire comprend bien

Mais qu’est-ce que le cœur vient faire dans cette histoire ? Apprendre par cœur, n’est-ce pas apprendre de façon bête et méchante ? Apprendre sans comprendre ? Voire même apprendre sans émotions ?

Justement, non. La mémoire est liée à vos émotions et donc à votre cœur. Les émotions vous aident en effet à fixer dans votre cerveau les informations que vous percevez. D’ailleurs, les peurs et les joies ne sont-elles pas au premier rang de nos souvenirs ?…

Votre cerveau fonctionne par association

Eh oui, comme je l’expliquais lors de ma conférence TedX, vous n’êtes pas un vulgaire disque dur sur lequel on enregistre des milliers de données par simple gravure. C’est plutôt une bonne nouvelle, vous n’êtes pas des robots ! Et c’est une des raisons qui peut rendre l’apprentissage par cœur intéressant.

L’association permet de raccrocher une nouvelle information à une information déjà acquise. La clé de l’apprentissage réside donc dans votre capacité à construire et identifier le chemin qui vous permettra de retrouver la nouvelle information. A vous alors de laisser des indices de récupération…et les bons.

Comment ? En faisant appel à votre logique et en ajoutant une dose de loufoque, quelque chose qui fera appel à vos sens.

Apprenez par cœur…la capitale d’un pays

Comment retenir le nom d’une capitale ? Prenez l’exemple de Sofia en Bulgarie. Comment être certain de ne pas se mélanger les pinceaux et de la confondre avec les capitales voisines de la Roumanie ou de la Hongrie ?

Il faut associer solidement dans votre esprit Bulgarie et Sofia. Trouvez donc une image suffisamment marquante. Pour ma part, j’imagine un bulldozer (Bulgarie) conduit par un seau (Sofia). J’ai bien dit loufoque…

Prenez plaisir à retenir

Vous devez aimer apprendre.
Si ce n’est pas le cas, faites en sorte que ça le devienne. Une des meilleures techniques qui existe pour cela, c’est de rendre l’apprentissage ludique. Le jeu fait appel à la fois à vos émotions et à différents mécanismes de la mémoire. Soyez inventifs quand vous laissez vos indices de récupération. Prenez plaisir à retenir !

Apprenez par cœur…les langues étrangères

Il n’y a pas de secrets, côté vocabulaire étranger, il faut apprendre par cœur. Pour rendre vos séances de révision bien plus sympas et efficaces,  je vous propose une de mes astuces pour apprendre l’anglais en accéléré.

Coq à Rooster : je pense à un coq austère
Oie à Goose : là j’imagine une oie qui pince les fesses d’un gosse

Ne vous demandez plus si vous avez une bonne mémoire, jouez avec elle !

Votre mémoire a besoin d’entraînement

Le cerveau n’est pas un muscle, vous ne pourrez pas augmenter sa capacité de stockage…puisqu’elle est infinie. En revanche vous pouvez améliorer les stratégies d’écriture et de classement des informations que vous apprenez. De la même façon qu’un entraînement sportif de champion, vous pouvez travailler les connexions et les associations d’idées. Au début, les exercices paraissent difficiles. Retenir semble fastidieux, puis, au fur et à mesure, vous gagnez en souplesse et en rapidité.

Le plus satisfaisant dans l’aventure de la mémoire, c’est qu’une fois les informations consolidées et apprises par le bon mécanisme, vous ne les oublierez plus. Il suffit de vous dérouiller un peu et vous constaterez avec joie que vous vous souvenez toujours d’histoires et de données apprises il y a longtemps.

Relisez, répétez et surtout réactivez les méthodes qui vous ont permis d’apprendre. Ainsi vous rafraîchirez votre mémoire…  Si vos associations d’idées ressemblent aux miennes, ou à toutes celles que m’ont partagées les différents professionnels que j’ai accompagnés, vous aurez l’occasion de rire un peu.

 

Oublier 7 fois pour retenir : vrai ou faux ?

Oublier 7 fois pour retenir : vrai ou faux ?

“Il faut oublier 7 fois pour retenir” : une  maxime bien connue quoiqu’un peu approximative. Je vous propose aujourd’hui d’en modifier légèrement la formulation pour une approche plus juste scientifiquement :  “Oublier 7 fois pour considérer que l’on sait...

Comment retenir les noms des postures de yoga en sanskrit ?

Comment retenir les noms des postures de yoga en sanskrit ?

Apprendre les noms des 84 postures fondamentales en yoga est déjà un petit défi en soi, mais quand il s’agit de les retenir en sanskrit, un peu de méthode s’impose ! Sarvangāsana (la chandelle), Halāsana (la charrue), Matsyāsana (le poisson), Pashchimotāsana (la...

Envie de chouchouter vos neurones ?

Vous avez bien raison !

Chaque mois notre équipe vous propose des  conseils et des astuces mémorisation !

illustration formation elearning sebastien martinez logo noir

CHAQUE MOIS DES ASTUCES "MÉMORISATION" DANS VOTRE BOITE MAIL !

Surveillez votre boite mail !