Apprendre la liste des noms en « -ou » qui ont leur pluriel en « -oux »

Conseils

30 janvier 2024

Astuces mémoire | Conseils | Techniques mémorisation

Apprendre la liste des noms en « -ou » qui ont leur pluriel en « -oux »

Auteur : Jean-Luc BRUNET, enseignant.

En primaire dès le CE2, c’est parfois « la galère » pour certains enfants d’apprendre cette fameuse liste des noms en « ou » qui se terminent en « oux » au pluriel et qui peut nous paraître à nous si évidente.
On hésite, on confond, on oublie, on ne sait plus !…

Avec la technique du schéma corporel que j’ai utilisée dans ma classe avec mes élèves et qui peut aussi bien s’utiliser à la maison, plus de problèmes !
On s’amuse et on retient en s’amusant.
Cette technique fonctionne sur le même schéma que le palais mental. Mais au lieu d’utiliser des endroits choisis dans une pièce on utilise différentes parties du corps.

Cette liste comporte 7 noms, on a donc choisi 7 endroits du corps : les cheveux, les oreilles, l’épaule, les deux mains, le genou et le pied…

A chaque partie du corps et en partant du haut, on a alors associé un des mots de la liste en créant une petite histoire soit logique, soit loufoque pour retenir chaque nom.

Dans les cheveux, on avait évidemment des poux qui nous démangeaient beaucoup (on peut aussi joindre le geste en se grattant la tête).

Aux oreilles on avait imaginé porter de très beaux bijoux, des magnifiques boucles d’oreilles très colorées.

Sur l’épaule, on s’imaginait avoir un gentil hibou, comme Harry Potter avec sa chouette Edwige.

Avec une main on s’amusait avec un beau joujou, chacun pouvant imaginer le sien.

Et dans l’autre main on avait un caillou qu’on lançait le plus loin possible.

Ensuite on courait pour aller récupérer notre caillou, mais on trébuchait et on tombait en se faisant très mal au genou.

Et pour finir, super vexés d’être tombés, on donnait un grand coup de pied rageur dans un chou qui se trouvait là le malheureux !…

 

Et voilà, le tour est joué.
Il n’y a plus qu’à réactiver pour ancrer !!!

Conclusion

Plus les histoires inventées sont personnelles à l’enfant et plus elles seront efficaces pour la mémorisation des mots.

Cette stratégie peut être évidemment adaptée à d’autres listes à mémoriser.

A vous de jouer !…

En conclusion la recette pour appliquer la méthode du fichier corporel :

  1. Sélectionner la liste (poux, …)
  2. Choisir les 7 arrêts dans son corps
  3. Associer en créant une histoire pour chaque élément
  4. Se tester et se corriger (après l’apprentissage puis 1 jour, 3 jours et 7 jours après)

Envie de chouchouter vos neurones ?

Vous avez bien raison !

Chaque mois notre équipe vous propose des  conseils et des astuces mémorisation !