Boostez votre mémoire avec la méthode du Champion de France 2015 Sébastien Martinez

Spécial étudiants

RESTEZ MOTIVE ET EFFICACE
STRATÉGIES DE MÉMORISATION

Vous allez enfin découvrir toutes les clés qui vont vous permettre de mémoriser rapidement vos cours et réaliser des fiches efficaces et complètes.

Espace étudiants

Développer son vocabulaire en Anglais par la mémorisation


Quelles sont les techniques, à la fois évidentes et simples à mettre en place pour apprendre efficacement du vocabulaire en anglais ? Voici quelques astuces à mettre en pratique dès maintenant.

Comment développer son vocabulaire en anglais ?

On a parfois beau faire des fiches de vocabulaire dans toutes les couleurs possibles, créer un dictionnaire des mots à retenir ou lire sans arrêt des livres ou des articles d’auteurs anglophones, rien n’y fait, impossible de développer davantage son vocabulaire en anglais.

Mais grâce aux méthodes développées par les athlètes de la mémoire comme Sébastien Martinez, n’importe qui peut apprendre à retenir des mots de vocabulaire en masse. Pour cela, il suffit d’un peu de travail et de pratique.

Quelles sont les techniques, à la fois évidentes et simples à mettre en place pour apprendre efficacement du vocabulaire en anglais ? Voici quelques astuces à mettre en pratique dès maintenant.

English is fun to learn

Avoir une bonne mémoire pour développer son vocabulaire, c’est possible ?

Il est certain qu’avoir une bonne mémoire ça aide, cela influe directement sur le nombre de mots de vocabulaire que l’on peut retenir en un temps donné. Mais il est important de préciser que ces performances ne sont pas figées dans le marbre d’un individu à l’autre. Notre mémoire est en réalité un muscle comme un autre que chacun peut entrainer, renforcer, développer, etc.

En d’autres termes, tout le monde peut acquérir une bonne, voire une très bonne mémoire. Pour cela, il suffit de connaître les meilleures méthodes pour apprendre et de les appliquer régulièrement à travers des exercices appropriés selon l’objectif visé : ici accroître rapidement et facilement son vocabulaire en anglais.

Pourquoi est-il si difficile d’enrichir son vocabulaire en anglais ?

La progression des nouvelles technologies ne nous aide pas forcément dans l’apprentissage d’un vocabulaire étranger. Les outils de traduction en ligne nous permettent instantanément de savoir ce que signifie un mot. Mais aussi pratiques qu’ils peuvent l’être, il faut éviter d’avoir recours à ces traducteurs afin d’exercer notre cerveau à apprendre et retenir des informations par lui-même.

D’autre part, notre système éducatif et les modèles d’apprentissages actuellement à l’oeuvre dans nos écoles n’ont pas suffisamment évolués pour répondre à ce type de besoin. Mais surtout, ils ne nous enseignent pas comment “apprendre à apprendre”.

Le b.a.-ba pour échanger dans une langue étrangère

Aujourd’hui, on estime que si on connaît entre 500 et 1 000 mots de vocabulaires dans une langue étrangère, il nous est possible de communiquer dans celle-ci de manière basique : demander son chemin, se présenter, tenir une conversation simple, etc.

Il existe une technique accessible à tous qui permet d’apprendre 10 mots de vocabulaire par jour et donc 600 mots en seulement 2 mois.

Ainsi, sur de telles bases, on pourrait potentiellement apprendre 6 nouvelles langues par an, à condition toutefois d’ajouter aux 10 mots de vocabulaire appris par jour quelques exercices complémentaires afin de maîtriser les règles élémentaires en terme de grammaire, de conjugaison et de prononciation.

À lire également cet article sur comment apprendre rapidement une langue étrangère.

 Comment apprendre son vocabulaire en masse ?

Véritable passerelle entre nos connaissances et notre mémoire, le niveau de vocabulaire d’une personne est un facteur déterminant de son “intelligence”. En effet, que ce soit dans une langue maternelle ou dans une langue étrangère comme l’anglais par exemple, un vocabulaire plus étoffé permet :

  • d’être plus précis(e) et plus pertinent(e),
  • d’améliorer ses capacités de mémorisation,
  • d’accroître sa maîtrise de la langue.

Quels sont les secrets pour mémoriser rapidement et à moindre effort un maximum de mot de vocabulaire en anglais (comme dans une autre langue d’ailleurs) ?

Il convient d’abord de mettre en place certaines habitudes quotidiennes afin d’organiser l’apprentissage. Puis, dans un second temps, il faut appliquer une technique très efficace qui consiste à “créer du lien”.

Comment s’organiser pour développer son vocabulaire ?

Le principe est simple. Il s’agit de profiter de toutes vos activités quotidiennes pour noter les mots de vocabulaire que vous ne connaissiez pas ou que vous connaissez vaguement. Par exemple :

  • vous regardez votre série préférée en anglais (vous pouvez éventuellement également vous aider en activant les sous-titres en anglais) et l’un des personnages emploi un mot qui vous plait et que vous n’avez pas l’habitude d’entendre et d’utiliser. Notez-le dans un petit cahier spécial ou dans une rubrique dédiée dans l’outil de prise de note de votre smartphone.
  • vous lisez un article ou un livre sur votre sujet préféré en anglais et vous tombez sur un mot qui ne vous empêche pas de comprendre la phrase, mais que vous ne connaissez pas. Notez-le également.
  • vous écoutez une chanson de votre artiste anglophone préféré et vous vous retrouvez confronté à un mot que vous n’aviez jamais entendu. Une nouvelle fois, notez-le.

Régulièrement, accordez-vous quelques dizaines de minutes par jour pour réorganiser tous ces mots dans des groupes de 10 dans l’idéal. N’hésitez pas à compléter vos listes par de nouvelles trouvailles. Vérifiez ensuite la signification exacte de chacun mot. Maintenant, il ne vous reste plus qu’à “créer des liens” pour les mémoriser facilement et durablement.

À voir aussi : méthode pour apprendre l’italien

Méthode Martinez : créer du lien

Il s’agit de connecter quelque chose d’inconnu (un nouveau mot de vocabulaire) à quelque chose de connu à soi, mieux encore, à quelque chose de personnel, voire même d’intime (le nom d’un proche, une sonorité familière, une association imagée, etc.). Laissez libre cours à votre imagination.

Vous pouvez créer un lien  :

  • soit de manière logique : c’est la méthode qu’encourage notre système éducatif traditionnel, celle à laquelle elle souhaite nous formater. Il s’agit d’associer une donnée inconnue à quelque chose qu’on connaît de façon complètement rationnelle. Par exemple, si vous voulez mémoriser le mot crux (“noeud” en anglais) et que vous faites de l’escalade, il existe un lien logique entre ce qu’on appelle le “crux” en escalade qui correspond à un “passage clé” et le mot crux en anglais.
  • soit de manière loufoque : dès l’âge de 4 ans nous avons cette formidable capacité à imaginer de manière loufoque. Il est donc facile pour tout un chacun de (re)stimuler ce levier très efficace dans l’art de mémoriser. Pour cela, il faut retrouver son âme d’enfant et se laisser transporter par son imagination, plus votre association vous fera rire, plus elle aura des chances de s’inscrire durablement dans votre mémoire. Par exemple, la sonorité de mot crux combinée à la forme de sa dernière lettre (le “x”) peuvent faire penser à une croix. Pour vous souvenir de la signification, vous pouvez alors vous imaginer une petite scénette humoristique dans laquelle vous attrapez une croix (ou une vache marquée d’une croix) avec votre lasso de cowboy. Ainsi, le “noeud” de votre corde s’associe à la croix et vous avez créé votre lien.

Chaîne youtube
Des dizaines de vidéos en libre accès


Réussir à l’oral, comment bien réviser, développer son vocabulaire en anglais… Développez votre mémoire grâce à mes vidéos en ligne !

Abonnez-vous

Ces articles pourraient vous intéresser


Conférence gratuite "Réussissez vos examens" le 17 avril à Toulon

Lire la suite

Replay de l'émission "Tout le monde joue" avec Sébastien Martinez

Lire la suite
Voir toutes les actus
Copyright Sébastien MARTINEZ 2016 - Tous droits réservés -
Réalisation Studio Clic Clic Bang bang