LES ZONES DU CERVEAU

 

 

 

Partez à la découverte de l’anatomie du cerveau en explorant ses diverses zones, ayant chacune une fonction bien définie.

Le cerveau est un organe étonnant d’à peine 1,5 kg (chez l’adulte), mais qui contrôle toutes les fonctions du corps. Il interprète également les informations du monde extérieur et représente le centre mental de tout individu : l’intelligence, les émotions, la créativité, mais et surtout la mémoire. Le cerveau n’est pas seulement l’un des organes les plus importants du corps humain, il est aussi le plus complexe. Constitué de quatre lobes et de deux hémisphères, chacune de ses zones a des fonctions spécifiques.

La découpe verticale du cerveau sépare l’hémisphère cérébral gauche du droit et permet de les étudier en détail. Ces derniers sont reliés l’un à l’autre par le corps calleux.

L’hémisphère gauche et sa fonction

L’hémisphère gauche effectue toutes les tâches liées à la logique, comme en sciences et en mathématiques

Par exemple, lors d’une discussion (qui fait appel à la fonction du langage) ou pendant un cours en écoutant le professeur, l’hémisphère gauche enregistre et assimile toutes les informations transmises.

L’hémisphère gauche est aux commandes du côté droit du corps.

L’hémisphère droit et sa fonction

L’hémisphère droit est notre « cerveau créateur« . Il est impliqué dans la rêverie et l’imagination.

Vous sollicitez cette partie de votre cerveau lorsque vous dessinez ou faites appel à votre créativité.

Comme vous l’auriez compris, l’hémisphère droit est aux commandes du côté gauche du corps.

La coupe horizontale du cerveau permet de localiser ces différentes zones afin d’en étudier son anatomie et sa morphologie générale. Ce procédé apporte une vue d’ensemble sur le fonctionnement de chaque partie, leur structure et leur rôle.

Pour vous aider à vous repérer rapidement dans l’anatomie du cerveau, nous vous proposons un bref tour d’horizon de ces composants principaux, ainsi que de leurs fonctions.

Le cervelet

Le cervelet (aussi appelé petit cerveau) est responsable de plusieurs tâches physiques, telles que :

  • le mouvement
  • l’équilibre
  • la posture
  • et la coordination

Bien que de taille plus petite, le cervelet contient plus de neurones que le cerveau tout entier.

Le système limbique

Appelé « cerveau émotionnel », le système limbique est composé de quatre glandes situées à l’intérieur du cerveau. Les glandes aident à exprimer les émotions et à réguler les réponses hormonales.

Le tronc cérébral

Le tronc cérébral est considéré par beaucoup comme la partie la plus importante de l’ensemble du cerveau et du système nerveux. Il est connecté à la colonne vertébrale et effectue l’envoi de messages à toutes les parties du corps. Chaque mouvement physique est effectué dans une certaine mesure à partir du tronc cérébral. Même les fonctions de base telles que le rythme cardiaque et la respiration proviennent initialement de cette partie du cerveau.

Le thalamus

Le thalamus est la zone du cerveau qui se trouve au-dessus du tronc cérébral, entre le cortex cérébral et le mésencéphale. Il possède ainsi de nombreuses connexions nerveuses entre ces deux parties voisines. La fonction principale du thalamus est de relayer les signaux moteurs et sensoriels vers le cortex cérébral.

Le cervelet

Le cervelet est la zone qui recueille toutes les informations transmises par le système sensoriel, la moelle épinière et les autres parties du cerveau. Il joue également le rôle de régulateur des mouvements moteurs. Il coordonne ainsi l’ensemble des mouvements comme :

  • la posture
  • l’équilibre
  • la coordination
  • la parole

Le cortex

Le cortex constitue la plus grande partie du cerveau. Associé à des fonctions supérieures, telles que la pensée et les actions cognitives, il est divisé en quatre sections (appelées lobes). Chacune contribue différemment au fonctionnement du corps humain.

Les lobes et leurs fonctions

Le cortex cérébral peut être divisé en quatre parties, appelées lobes. Le lobe frontal, le lobe pariétal, le lobe occipital et le lobe temporal ont été associés à différentes fonctions essentielles et à la mémorisation.

Le lobe frontal

Au niveau du lobe frontal, se situent les fonctions exécutives supérieures :

  • La régulation émotionnelle
  • La planification
  • Le raisonnement
  • La résolution de problèmes
Le lobe pariétal

Toutes les zones situées dans le lobe pariétal sont en charge de l’assimilation des informations sensorielles provenant des différentes zones du corps. Ces dernières sont transmises au cerveau grâce au toucher (la température, la pression et la douleur).

Le lobe occipital

Le lobe occipital du cerveau traite toutes les informations visuelles (transmises par les yeux). Ces informations sont ensuite traitées, interprétées et relayées vers les différentes zones du cerveau.

Le lobe temporal

Le lobe temporal traite plusieurs informations (auditives, visuelles, etc.), et va former les souvenirs reliés à ces évènements.

Parce que différentes zones du cerveau contrôlent des fonctions spécifiques, la localisation de la lésion cérébrale détermine le type de dysfonctionnement du cerveau qui en résulte. En effet, la plupart des fonctions (telles que la mémoire) nécessitent la coordination de plusieurs zones dans les deux hémisphères. Ces troubles peuvent donc facilement être liés à une région spécifique du cerveau.

  • Les lésions du lobe frontal engendrent une perte des aptitudes à résoudre certains problèmes de la vie quotidienne et à programmer certaines actions (conduire une voiture, répondre à des énigmes, se rendre à un rendez-vous, etc.).
  • Les lésions du lobe pariétal provoquent des pertes de sensations sur une partie du corps. Souvent, les individus touchés par ce type de trouble perdent certaines capacités à reconnaître les formes ou à percevoir certaines sensations.
  • Les lésions du lobe temporal entraînent la perte de la mémoire auditive et créent des troubles pour retenir certains mots et à comprendre un langage qui est pourtant familier.
  • Les lésions du lobe occipital provoquent souvent une cécité corticale (la perte de certaines fonctions essentielles des yeux). Dans le pire des cas, cela peut même provoquer des hallucinations.
  • Les lésions des lobes limbiques engendrent la perte du contrôle sur les émotions et des difficultés à rester lucide (sur les décisions et la perception des choses).

Selon Jean-Michel Jakobowicz dans son ouvrage Ma bible de la mémoire et du cerveau :
« Nous savons pertinemment que, sans mémoire, il n’y aurait pas de connaissances, et sans doute fort peu d’intelligence. Grâce à la mémoire, nous pouvons utiliser le passé pour comprendre le présent et anticiper le futur… il n’y a toutefois pas un seul, mais plusieurs types de mémoires. »

Il y a plusieurs types de mémoire (mémoire auditive, mémoire à court ou long terme, mémoire sémantique, mémoire visuelle, etc.), et cela implique explicitement que chacun de nos souvenirs n’est pas stocké dans une seule partie du cerveau. Lorsque les événements s’accumulent, le cerveau dispose d’un système de classement, de filtration et de mémorisation unique, mais efficace.

  • L’hippocampe, le néocortex et l’amygdale sont les zones du cerveau mobilisées pour les mémoires explicites ou déclaratives (événements, informations à retenir, etc.).
  • Les noyaux gris centraux et le cervelet travaillent ensemble pour les mémoires implicites.

Et le cortex préfrontal va se charger de retenir tout ce qui concerne la mémoire de travail à court terme. (En savoir plus sur : Améliorer sa mémoire au travail)

La formule illimitée

Un programme d’accompagnement sur une année scolaire complète pour réussir son année et ses concours.
A découvrir absolument !

Le stage « Réussir sa PACES »

5 jours de stage dédiés aux étudiants préparant la première année commune aux études de santé (PACES).

Booster sa mémoire Niveau 2

Une formation de perfectionnement dans la continuité de la formation «Booster sa mémoire – Niveau 1». 

La Méthode Martinez allie techniques de mémorisation et stratégies d'efficacité.

Chaque trimestre notre équipe vous présente un outil redoutable !

Oublier 7 fois pour retenir : vrai ou faux ?

Oublier 7 fois pour retenir : vrai ou faux ?

“Il faut oublier 7 fois pour retenir” : une  maxime bien connue quoiqu’un peu approximative. Je vous propose aujourd’hui d’en modifier légèrement la formulation pour une approche plus juste scientifiquement :  “Oublier 7 fois pour considérer que l’on sait...

Comment retenir les noms des postures de yoga en sanskrit ?

Comment retenir les noms des postures de yoga en sanskrit ?

Apprendre les noms des 84 postures fondamentales en yoga est déjà un petit défi en soi, mais quand il s’agit de les retenir en sanskrit, un peu de méthode s’impose ! Sarvangāsana (la chandelle), Halāsana (la charrue), Matsyāsana (le poisson), Pashchimotāsana (la...

Envie de chouchouter vos neurones ?

Vous avez bien raison !

Chaque mois notre équipe vous propose des  conseils et des astuces mémorisation !

illustration formation elearning sebastien martinez logo noir

CHAQUE MOIS DES ASTUCES "MÉMORISATION" DANS VOTRE BOITE MAIL !

Surveillez votre boite mail !