Comment être prêt pour son diplôme de fin d’année ?

Conseils du coach | Non classé

16 décembre 2020

Bonjour à tous !

Aujourd’hui, je réponds à une question que l’on me pose souvent, à savoir : comment se préparer pour un examen ?

Gardez en vue votre objectif

Mais avant de répondre, je voudrais moi-même vous poser une question : votre objectif est-il de vous préparer ou bien d’être prêt pour votre examen ?

Certains diront que je joue sur les mots mais la différence existe et elle est importante. Dans le premier cas, peu importe le résultat que vous obtiendrez alors que dans le deuxième vous avez un objectif bien précis en tête.

Ce qui est sûr, c’est que dans tous les cas, pour y arriver, il faudra que vous pratiquiez quotidiennement et que vous ayez de bons outils et ça tombe bien car je suis là pour vous les donner ces fameux outils !

Assurez-vous d’arriver à bonne destination

Le premier conseil que je peux vous donner c’est d’utiliser ce que j’appelle une feuille de route. Mais qu’est-ce qu’une feuille de route ? Pour vous donner une image, cette feuille va être la carte qui vous permettra de vérifier que vous arrivez bien à la bonne destination. Vous pourrez la présenter sous la forme d’un tableau dans lequel vous allez lister toutes les matières, et pour chaque matière tous les chapitres qui constituent votre programme, que vous devrez connaître et maîtriser à la fin de vos révisions. Cette feuille vous accompagnera au quotidien afin de vérifier que vous avancez bien selon votre objectif et que vous serez prêt le jour J.

Pensez à intégrer une colonne dans laquelle vous pourrez noter la date de vos révisions. Cela vous permettra d’organiser vos révisions espacées et de savoir précisément où vous en êtes.

Apprenez vos cours efficacement

Une deuxième astuce pour bien réviser, c’est de faire des fiches efficaces qui vous permettront de comprendre et résumer votre cours. Cela vous sera très utile, surtout pour réviser un cours plusieurs mois après l’avoir vu. Attention à ne pas tomber dans le piège classique quand vous faites vos fiches, à savoir recopier votre cours en ajoutant des couleurs. La clé d’une bonne synthèse, c’est la prise de notes visuelle.

Faites des tableaux, des frises, des schémas, des cartes mentales… En bref, il faut que votre fiche capte votre attention et marque votre esprit. Dans certains cours, vous verrez que le travail de synthèse est déjà fait, je pense par exemple à la SVT. Mais ce n’est pas toujours le cas et il va sûrement falloir que vous trouviez par vous-même les bonnes manières de les résumer.

Pour moi, il existe trois types de fiches possibles :

 Des fiches sur les cours : c’est le cas dans des matières comme l’histoire dans laquelle vous serez interrogé sur du cours que vous devrez savoir restituer.

 Des fiches sur les exercices : dans des matières comme les mathématiques, il y a généralement des “exercices type” à savoir refaire, des raisonnements à connaître. Dans ce cas, il est plus judicieux de faire des fiches sur le déroulé type de l’exercice, même si elles peuvent s’appuyer éventuellement sur une première fiche de cours (avec les théorèmes, les définitions…).

 Des fiches méthodes : ici je pense à des matières dans lesquelles vous allez devoir rédiger des dissertations, comme en philosophie. Il y a souvent un déroulé précis à appliquer pour rédiger une bonne introduction, conclusion… Pensez à le noter et à l’apprendre pour ne pas perdre de points bêtement le jour de l’examen.

Cessez d’être passif durant vos révisions

Maintenant, voyons quelle stratégie aborder pour bien réviser.

Souvent, les élèves ont tendance à regarder leur feuille de route, prendre la fiche de la matière qu’ils doivent revoir puis la relire. C’est une erreur, arrêtez de relire votre fiche dès le départ, ce n’est pas comme cela que vous y arriverez.

Commencez plutôt par une phase de test. Par exemple, vous pouvez prendre une feuille blanche et lister toutes les idées de la fiche ou bien faire des exercices sur le chapitre que vous étudiez.

Une fois passée cette première phase de test, vous pourrez relire votre fiche avec l’objectif de corriger vos erreurs. Ainsi, vous serez focalisé sur vos erreurs et vous les retiendrez mieux pour ne plus les reproduire.

Ensuite, il vous faudra faire preuve de beaucoup de discipline dans vos révisions et vous devrez travailler quotidiennement. Demandez à Didier Deschamps et à l’équipe de football française comment ils ont fait pour remporter la coupe du monde ! Ils vous diront que durant les trois mois qui ont précédé le tournoi, ils se sont entraînés quotidiennement.

Je vous propose donc trois types d’entraînements :

– Le premier ce sont les révisions. Pour être efficaces, il faut qu’elles commencent par une phase de test suivie d’une phase de correction. Idéalement, faites-en un exercice quotidien même si vous n’y consacrez que cinq minutes par jour.

 Le deuxième c’est de faire des fiches. Nous l’avons déjà vu, pour cela il faut que vous résumiez votre cours et que vous le mettiez sous forme visuelle. Au mieux, essayez de répéter cet exercice toutes les semaines ou à la vitesse à laquelle vous voyez de nouveaux cours.

 Le troisième c’est de prendre de l’avance. Avant de voir le cours, faites un mini-résumé de son plan par exemple. Cela vous permettra d’être plus actif et donc plus efficace en cours. Si vous avez le temps, faites-le une fois par semaine aussi.

« Il n’y a pas de bon vent pour le marin qui ne sait pas où il va »

Enfin, un des conseils les plus importants que je peux vous donner c’est de ne surtout pas perdre de vue votre objectif. Sénèque nous dit « il n’y a pas de bon vent pour le marin qui ne sait pas où il va ». C’est là que l’on perçoit toute la différence entre se préparer et être prêt.

Je vous invite donc à noter précisément votre objectif. Par exemple, vous pouvez vous dire que vous voulez augmenter votre moyenne en mathématiques de deux points avant les prochaines vacances. Une fois que vous l’aurez noté et que vous saurez où vous allez, pensez-y le plus souvent possible. Plus vous y penserez et plus vous augmenterez vos chances d’y arriver.

Par exemple, si un jour vous décidiez de partir vivre en Grèce (ou dans n’importe quelle autre pays), vous découvririez que beaucoup de gens autour de vous y sont déjà allés. Vous ne l’auriez jamais su si cela n’avait pas été votre projet mais du coup vous allez pouvoir leur demander des conseils, de l’aide, des contacts… Pour votre objectif c’est pareil. En le formulant, vous verrez que beaucoup de gens sont déjà passés par là avant vous et pourront vous aider à y parvenir. Je vous invite donc à partager votre objectif avec vos parents, vos amis… plus vous vous engagerez socialement et plus vous augmenterez vos chances de réussite.

C’était mon dernier conseil, je vous laisse maintenant, armés pour vous battre et atteindre l’objectif que vous vous serez fixé. J’espère que cet article vous aura aidé et si vous avez d’autres questions, envoyez-les nous, je me ferai un plaisir de vous répondre !

Sébastien Martinez

Champion de France de mémoire, formateur en mémorisation, auteur et conférencier

Depuis 2014, je participe aux championnats de France et du monde de mémorisation. Je suis devenu le 1er champion de France en 2015 et vice champion du monde avec l’équipe de France en 2018. Aujourd’hui, ma mission est de mettre au service du plus grand nombre toutes ces stratégies pour vous ouvrir un champ des possibles que vous n’oseriez même pas imaginer ! Vous pouvez donc retrouver sur ce site toutes mes formations aux techniques de mémorisation (à distance ou en présentiel), les livres que j’ai écrit et toutes nos références professionnelles.

À ne pas rater

Ces articles de blog pourraient vous intéresser

Vous pensez avoir une mauvaise mémoire ? Débarassez-vous des fausses croyances ! Nous avons sélectionné pour vous des conseils et astuces pour ne plus jamais oublier (ou presque !)

Est-ce bien d’apprendre par cœur ?

Est-ce bien d’apprendre par cœur ?

Demander à nos enfants d’apprendre par cœur, est-ce une bonne chose ? Devons-nous aussi à l’âge adulte continuer cette pratique ? C’est une question que l’on me pose régulièrement à laquelle il ne m’est jamais facile de répondre ! Dans cet article, je vous explique mon point de vue sur ce sujet.

lire plus

Envie de chouchouter vos neurones ?

Vous avez bien raison !

Chaque mois notre équipe vous propose des  conseils et des astuces mémorisation !

logo png brut
logo etudiant sebastien martinez
logo png le monde

Sébastien Martinez

Mémoriser pour performer

0